Holybrune Pandemonium

Au commencement la passion s’abat comme une détonation dans le cœur de trois femmes. Holybrune réapparaît déchirée entre deux versions d’elle-même. La forcenée vêtue de blanc aura le dessus, ainsi soit-il. Les tableaux s’animent comme des flashs de stroboscope, les danseurs sont en transe, « c’est ainsi que je danse » clame-t-elle. On sort de l’écran, un jeune homme devient notre fil rouge, il se fond dans la nuit et arrive dans un club sombre.
Un Pandemonium de corps en mouvement s’offre à lui, il tombe nez à nez avec la maîtresse des lieux, le papillon se brûlera-t-il les ailes ?
Un groupe de filles en quête de quelque chose apparaît, elles s’amusent. Holybrune les appelle ses « amies d’un soir », le générique de fin s’achève sur une nuit noire qui semble ne jamais prendre fin.

Après le voyage envoûtant de son précédent EP Trip et du titre « Ainsi soit-il » qui nous avaient déjà séduits, Holybrune nous revient avec son nouveau projet Pandemonium.

Pour ceux qui ne le savent pas, le Pandemonium est la capitale imaginaire des Enfers dans le livre Le Paradis perdu du poète anglais John Milton. Ça en dit long sur l’ambiance et le thème de cet EP qui s’annonce sur le papier plus sombre que ses projets antérieurs.

Que donne l’EP Pandemonium concrètement ?

Avec deux titres de plus que son ancien EP, Pandemonium est globalement un bon projet. Il se distingue notamment par l’approche différente du R’N’B propre à Holybrune et tient son ambiance de part ses prods et ses clips toujours aussi soignés.

J'ai vendu mon âme, je fuis l'amour... je flâne

Holybrune

D’ailleurs côté collaborations, elle fait flasher les purs et durs : SJD à l’image et Dabeull au son.

On retient pour notre part les morceaux « Nuit Noire » et « Le monde est à nous » qui se distinguent vraiment par leurs mélodies entraînantes et à la belle surprise qu’est « Aucun regret » ou on entend carrément la chanteuse s’essayer aux sonorités rap.

On regrettera peut-être un projet pas aussi noir et sombre que peut laisser entendre le titre mais néanmoins plus que ses anciens morceaux.

Nouvel EP à venir le 17.02.17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *